l'équipe

Les co-fondateurs

Nous sommes convaincus qu’il est nécessaire de revoir notre modèle de production et de consommation linéaire qui vise à extraire, produire, consommer et jeter et qu’il est essentiel de mettre en place des solutions incitant à exploiter chaque produit a son plein potentiel, grâce au réemploi (lorsqu’il est envisageable) puis au recyclage afin de préserver les ressources.

Nous sommes convaincus qu’il est nécessaire de revoir notre modèle de production et de consommation linéaire qui vise à extraire, produire, consommer et jeter et qu’il est essentiel de mettre en place des solutions incitant à exploiter chaque produit a son plein potentiel, grâce au réemploi (lorsqu’il est envisageable) puis au recyclage afin de préserver les ressources.

jo-anne-mcarthur-oitD52FFUu0-unsplash

ORIGINE
du projet

Pendant son voyage en Australie, Yann Cousin prit la mesure de l’effet du  réchauffement climatique, en se retrouvant aux premières loges des incendies de 2019.

Face aux coupures de courant chacun n’avait d’autres choix que de mettre en marche des groupes électrogènes pour assurer la sécurité énergétique. Ce geste attira son attention.

jo-anne-mcarthur-oitD52FFUu0-unsplash

ORIGINE
du projet

Pendant son voyage en Australie, Yann Cousin prit la mesure de l’effet du réchauffement climatique, en se retrouvant aux premières loges des incendies de 2019.

Face aux coupures de courant chacun n’avait d’autres choix que de mettre en marche des groupes électrogènes pour assurer la sécurité énergétique. Ce geste attira son attention.
“On sait tous que les émissions massives de gaz à effet de serre sont la cause des incendies, alors pourquoi même face aux conséquences, on utilise encore des groupes électrogènes qui empirent la situation?”
“On sait tous que les émissions massives de gaz à effet de serre sont la cause des incendies, alors pourquoi même face aux conséquences, on utilise encore des groupes électrogènes qui empirent la situation?”
pexels-kindel-media-9799997
Il entame donc des recherches
pour tenter de trouver une solution
Nous vivons aujourd’hui l’essor d’un nouveau type de mobilité. En étudiant les opportunités relatives au développement massif des véhicules électriques, une en particulier attire l’attention de Yann. Il découvre que les batteries de véhicules électriques peuvent connaître une deuxième vie et encore être utilisées pour stocker de l’énergie. Dans ce cas, pourquoi ne pas les réemployer pour stocker de l’électricité, réutilisable plus tard lorsqu’aucune source de courant n’est disponible?
C’est suite à ce constat que le projet SWOOP Energy est né.
pexels-kindel-media-9799997
Il entame donc des recherches pour tenter
de trouver une solution
Nous vivons aujourd’hui l’essor d’un nouveau type de mobilité. En étudiant les opportunités relatives au développement massif des véhicules électriques, une en particulier attire l’attention de Yann. Il découvre que les batteries de véhicules électriques peuvent connaître une deuxième vie et encore être utilisées pour stocker de l’énergie. Dans ce cas, pourquoi ne pas les réemployer pour stocker de l’électricité, réutilisable plus tard lorsqu’aucune source de courant n’est disponible?
C’est suite à ce constat que le projet SWOOP Energy est né.

NOS
PARTENAIRES

NOS
PARTENAIRES

Restons

En contact

Notre adresse mail

contact@swoopenergy.com

Appelez-nous

‭+33 6 11 15 31 15‬

Adresse

Euratechnologies Blanchemaille, 87 rue du fontenoy 59100 Roubaix FRANCE

SWOOP-LOGO-BLEU-MARI E copie@4x

Envoyer un message

Restons

En contact

CGU : https://www.swoopenergy.com/cgu/

copyright : SAS swoopenergy